REYNES-DELOBEL Anne

Maîtresse de conférences HDR

  • Littérature américaine du XXème siècle
  • Modernismes et avant-gardes littéraires et artistiques
  • Transferts culturels transatlantiques 1920-1940
  • Presse et publications périodiques modernistes
  • Passeurs de la littérature américaine en France
  • Kay Boyle

Formation initiale

  • Doctorat (Université Sorbonne-Nouvelle, 2002)
  • CAPES et Agrégation d’anglais (1995)

Carrière

  • Habilitation à diriger des recherches (Université Paris Nanterre, 2018)
  • Avancement à la hors classe CNU 1.09.2015
  • Depuis le 1.9.2003 Maître de conférences à Aix-Marseille Université

Selected publications (since 2016)

Book:

Anne Reynes-Delobel and Mary Ann Caws. Glorieuses modernistes : art, écriture et modernité au féminin. Liège: Presses universitaires de Liège, 2016, 224 p. Print.

Co-edited volumes:

Investigating Big Magazines (sous la direction de Cécile Cottenet, Anne Reynes-Delobel et Benoît Tadié (eds.). Journal of Modernist Periodical Studies, 11-1, 2020. Web.

Transnationalism and Modern American Women Writers. Deborah Clarke and Anne Reynes-Delobel (eds). E-rea 16.2, 2019. Web.

Early American Surrealisms, 1920-1940. Céline Mansanti and Anne Reynes-Delobel (eds.). Miranda 14, 2017. Web.

Translation:

Boyle, Kay.  Fuir avant demain [Year Before Last, 1932]. Traduit de l’américain, introduction et notes par Anne Reynes-Delobel. Grenoble, UGA Éditions, 2019, 313 p. Print.

Articles:

“La littérature américaine face au mythe de l’américanisation, 1916-1925.” In L’Amérique au tournant : la place des Etats-Unis dans la littérature française entre 1890 et 1920, Philippe. Geinoz et Fabien Dubosson (dir.), Paris, Classiques Garnier, 2019. Print.

“Revues, éditeurs et auteurs américains à Paris dans l’entre-deux-guerres ». In L’Europe des revues II, Évanguelia Stead and Hélène Védrine (dir, Presses de l’Université de Paris Sorbonne, coll. « Histoire de l’imprimé », 2018, p. 315-39. Print.

Broom (1921-1924): poetiche di avanguardia e prospettive transnazionali.” In : Modernismi delle riviste. Tra Europa e Stati Uniti, Edoardo Esposito and Caroline Patey (eds.), Milano, Ledizioni, 2017, p. 95-111. Print.

“D. H. Lawrence’s Ghost: Rest, (E)motion, and Imagined Transatlantic Modernism in Kay Boyle’s ‘Rest Cure’.” In: Transgressing Borders and Borderlines in the Short Stories of D.H. Lawrence, Shirley Bricout and Christine Zaratsian (eds.). Journal of the Short Story in English, 2017, 143-56. Web.

“Scénographies de la relation forte : de quelques objets surréalistes sous cloche.” In Fictions modernistes du masculin/féminin 1900-1940, Andrea Oberhuber and Alexandra Arvisais (dir.), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2016, 227-49. Print. Web.

Book reviews:

Écritures V. Systèmes d’écriture, imaginaire lettré. Hélène Campaignolle-Catel et Karine Bouchy (dir.), Textes & Contextes, Université de Bourgogne, Centre Interlangues TIL, 2020,419 pages. Web.

Strange Nation: Literary Nationalism and Cultural Conflict in the Age of Poe. Gerald J. Kennedy. New York, Oxford University Press, 2016, 472 pages. Web.

Carnets de recherche

Kay Boyle Society : https://kbs.hypotheses.org/

Transitive Modernities : https://transitmod.hypotheses.org/

Référente AMU pour le GIS Institut des Amériques

President of the Kay Boyle Society (an American Literature Association and Society for the Study of American Women Writers affiliate)

Membre du comité éditorial, responsable des recensions, revue Ideas, Idées d’Amérique

Membre du comité de lecture, revue Les Chantiers de la Création

Membre du thème “Passeurs de la littérature américaine en France” (LERMA, Programme A)