Le discours rapporté et l’expression de la subjectivité

Aurélie Ceccaldi-Hamet et Grégoire Lacaze (éds.) – 2020

Aurélie Ceccaldi-Hamet et Grégoire Lacaze (éds.),
Le discours rapporté et l’expression de la subjectivité,
E-rea 17.2 (2020)

Lien vers le numéro de la revue :
https://journals.openedition.org/erea/9236

Table des matières

Avant-propos
Aurélie CECCALDI-HAMET et Grégoire LACAZE Le discours rapporté et l’expression de la subjectivité

I/ La construction/représentation de l’ethos

Alain RABATEL Une analyse de la démultiplication des éthos dit et montré dans le discours du Bourget de François Hollande raconté par Laurent Binet

Dominique MAINGUENEAU Hiérarchie d’ethos et locuteurs typifiés

II/ Les quotatifs comme introducteurs de subjectivité

Yann FUCHS Quotatifs et ethos interactionnel : quelques fonctions de l’introducteur BE LIKE

Jeanne VIGNERON-BOSBACH (Be) like en anglais, genre en français : de la prosodie comme commentaire subjectif

III/ La subjectivité dans les discours numériques

Laurence ROSIER Reconfigurations des formes canoniques du discours rapporté en milieu numérique : quelques exemples remarquables de discours directs

Lieven VANDELANOTTE(Non-)quoting and subjectivity in online discourse

IV/ Les effets de brouillage énonciatif entre énoncé rapportant et énoncé rapporté

Raluca NITA P, dit X / P, X says dans le genre journalistique : entre effacement et brouillage des niveaux d’énoncé

Défiler vers le haut