Formation : connaissances à acquérir, compétences visées

 

Le master ACMA a un double objectif

1) spécialisation dans l’une des quatre disciplines de l’anglistique (littérature britannique ou américaine, civilisation britannique ou américaine, linguistique et traduction littéraire) ;

2) approfondissement des connaissances dans ces 4 disciplines.

 

En Master 1 la spécialisation est progressive (UEs de tronc commun permettant aux étudiants d’approfondir leurs connaissances dans les 4 disciplines et UE permettant de se spécialiser) ;

Le passage n’est pas automatique : une moyenne de 12/20 est requise.

En Master 2, la spécialisation dans l’une des quatre disciplines est totale avec toutefois maintien de deux UE  hors-domaine et une formation pointue aux humanités numériques et aux techniques de la recherche.

 

Le Master ACMA, tel qu’il est, est professionnalisant :

  • ses débouchés sont clairement identifiés (enseignement secondaire, supérieur, traduction littéraire)
  • l’année de Master 2 constitue une année d’initiation au métier d’enseignant ou d’enseignant-chercheur :

- les étudiants effectuent un stage professionnalisant au sein de l’équipe de recherche des enseignants-chercheurs du DEMA (hors phonétique), le Laboratoire d’Etudes et de Recherches sur le Monde Anglophone (LERMA), donnant lieu à des rapports écrits et notés dans le cadre d’une UE « techniques de la recherche » ;

- les étudiants organisent une journée d'études scientifique (LERMAsteriales) au cours de laquelle ils sont amenés à présenter leur recherche en cours (sujet de mémoire) en fonction d’un thème fédérateur. 

Cette spécialisation progressive est adaptée à ce que sont les principaux débouchés de ce Master à l’heure actuelle :

  • le doctorat et la préparation au métier d’enseignant-chercheur (ce que vise la spécialisation)
  • l’intégration en année 6 d’une école de traducteurs ou d’interprétariat (ce que vise également  la spécialisation)
  • la préparation aux concours, notamment l’agrégation d’anglais, que l’on peut passer dès la fin du Master, et qui requiert des connaissances générales dans les 4 domaines de l’anglistique.

 

 Les connaissances à acquérir sont les suivantes :

  • Recherche dans le domaine de l'anglistique : linguistique, littérature, histoire et histoire des idées (civilisation), traduction et traductologie.
  • Méthodologie de la Recherche et de sa diffusion.
  • Approfondissement disciplinaire dans les domaines de la littérature, la civilisation, la linguistique et la traduction et perfectionnement de la maîtrise rhétorique à l’écrit et à l’oral en vue de la préparation aux concours d’enseignement (agrégation, CAPES en candidat libre).

 

Compétences visées :

1. Recherche (poursuite d’études en doctorat)

  • Constituer une bibliographie à l’aide des nouveaux outils.
  • Mettre en œuvre la méthodologie de recherche adaptée à la problématique traitée.
  • Rédiger un travail de recherche, un article dans une des langues anglophones.
  • Procéder à l’analyse statistique des données recueillies.
  • Porter un regard critique et élaborer une analyse argumentée sur des données.

 2. Rédiger des bilans et articles scientifiques

  • Structurer, argumenter, synthétiser et présenter avec clarté les éléments d’information et résultats.
  • Echanger oralement et de manière synthétique des informations scientifiques.
  • Expliciter les retombées des connaissances acquises.
  • Traduire des textes de natures diverses (français/anglais ; anglais/français).
  • Valoriser les résultats obtenus auprès des partenaires et de différents acteurs.

3. S’exprimer à l’oral et à l’écrit, dans une langue soignée (en français et en anglais), et dans le registre pertinent selon les contextes.