LANDRAGIN Loïsa - Thèse / HDR

Titre de thèse :
Langage(s) et Histoire(s) dans la poésie féminine diasporique. Etude comparative des oeuvres des Jackie Kay et M. Nourbese Philip
Directeur de recherche :
Joanny Moulin
Date de la première inscription :
01.09.2014
Résumé de la thèse en français :

« Langage(s) et histoire(s) dans la poésie féminine diasporique » se situe au carrefour des études postcoloniales et migratoires, de la fiction et de la biographie, de la poésie et de la sociopoétique. Cette thèse porte sur deux poètes qui habitent actuellement à Toronto et à Manchester . M. Nourbese Philip est née à Trinidad et Tobago et a immigré à Toronto dans les années 1970 tandis que Jackie Kay est née à Glasgow d’un père nigérien et d’une mère écossaise. Elle a été adoptée à sa naissance par des parents écossais et a grandi en Ecosse.

Ainsi, l’histoire de ces poètes ne peut être laissée pour compte dans cette analyse qui démontrera l’impact de l’histoire sur le pacte poétique. En outre, les références à l’Afrique permettent de passer d’une histoire personnelle à une histoire plurielle. Il s’agira dès lors d’étudier comment et jusqu’à quel point le langage poétique est subverti par l’histoire. D’autre part, cette étude se focalise sur les questionnements autour du thème de nation  à travers le clivage entre Canada/ Trinidad et Ecosse/ Nigéria.

 

 

5 mots-clés en français :
  • Écritures féminines
  • Ethnicité
  • Nation
  • Poésie
  • Langage
Résumé de la thèse en anglais :

“Language(s) and history/stories in the poetry of women from the diaspora” is situated at the crossroads of postcolonial and migratory studies, fiction and biography, but also poetry and sociopoetics. This thesis focuses of the work of two poets who are living in Toronto and Manchester. M. Nourbese Philip, born in Trinidad and Tobago, moved to Toronto in the 70s whereas Jackie Kay was an adopted child of Scottish and Nigerian descent brought up by Scottish parents in Glasgow.

 Then, the history of these writers is taken into account in order to demonstrate the impact of history on the poetic pact. Moreover, the references to Africa allow to go from a single story to a multiple one. In other words, this dissertation aims to study this extent to which poetic language is subverted by history. It also addresses the representation of the black body within the nation.

5 mots-clés en anglais :
  • Women's writings
  • Race
  • Nation
  • Poetry
  • Language
Contrats et bourses :


2016: Bourse de thèse SAES/AFEA (Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur/ Association Française d’Études Américaines)