Histoire et épistémologie de l'anglistique

Responsables
Anne Page (PR, directrice de l'unité)

Membres
Outre des membres propres, le projet inclut des membres ès-qualité : la direction de l’unité, l’ensemble des référents et les responsables de programmes.
Valérie André (MCF), Karine Bigand (MCF, co-référente GDR Mondes Britanniques), Marc Calvini-Lefebvre (MCF, référent GIS Institut du Genre), Cécile Cottenet (MCF HDR, responsable programme A), Patrick Di-Mascio (MCF HDR), Sara Greaves (MCF), Grégoire Lacaze (MCF HDR, référent numérique), Anne Page (PR, directrice du LERMA), Anne Reynes (MCF), Claire Sorin (MCF, référente Culture Scientifique), Laurence Sterritt (MCF HDR, référente Communication), Sandrine Sorlin (PR responsable programme D), Isabelle Vagnoux (PR, responsable programme B), Sophie Vallas (PR, directrice adjointe du LERMA), Michel Van der Yeught (PR), Nathalie Vanfasse (PR, référente Professionnalisation), Jean Viviès (PR, responsable programme C).

Présentation

Ce projet entend créer la première étude historique et institutionnelle sur la structuration des études anglophones en France et sur leur rôle actuel dans le paysage de la recherche. Pour se faire, il s'appuie sur les thèmes de recherche de l’unité (notamment « Passeurs », « Biographie », « Récits de soi »), et sur E-rea et la collection des "Grands Entretiens".