VISUAL ARTS

Visual Arts Seminar

"J’ouïs sens de l’image"

 

Comprendre les images et leur construction, interroger la construction du regard et du visible… Ce séminaire visait, en premier lieu, à fédérer les membres du laboratoire d’études et de recherches du monde anglophone dont les travaux portent sur l’image visuelle et sur les divers médias des arts visuels. Son objectif a été également de permettre des collaborations entre les chercheurs du LERMA et ceux d’autres disciplines, notamment l’histoire de l’art, les arts plastiques et les arts du spectacle. L’interdisciplinarité est en effet au centre du projet. Le séminaire examine ainsi la place des études anglo-saxonnes dans le champ des études des images, explorant méthodologies et théories et s’efforçant de mieux cerner les spécificité(s) de l’approche anglo-américaine.

Après avoir inauguré ses travaux en octobre 2012 avec deux séances sur la photographie documentaire moderniste américaine, le séminaire a abordé le champ de la peinture en organisant une journée d’études visant à confronter les méthodologies d’analyse autour de cinq tableaux d'Edward Hopper. Une séance sur « l’Amérique des Images » a permis de réfléchir à la centralité de l'image dans la construction de l'histoire aux États-Unis et contribué à élargir le champ médiatique à tous les types d’image visuelle. En consacrant un cycle en 2013-14 à l'image au théâtre, nous avons convoqué la parole des artistes et collaboré avec une compagnie et un centre de création présents au Festival d’Avignon. Le cycle Image et Théâtre a également été l’occasion de faire la transition vers l’aire culturelle britannique. En 2014-15 trois séances sur la photographie et la peinture britanniques ont permis d’explorer le trope de « La Belle endormie » dans l'imaginaire victorien et d’entendre une curatrice analyser son travail pour l’exposition « Making Waves in British Art, 1790-2014 ».

Le séminaire 2015-16 a été organisé autour de l’exposition Icônes américaines auMusée Granet à Aix en-Provence. D’abord une matinée d’études au musée a été consacrée à l’art américain des années 1960 : des études par des américanistes et des chercheurs en arts plastiques sur les notions de littéralité et de visibilité furent suivies par une étude de l'œuvre de Carl Andre et l’étude d’une d’œuvre d’Agnes Martin. Le commissaire de l’exposition est intervenu sur ‘L'esprit de Cézanne dans l’espace pictural américain’, et est revenu lors d’une séance ultérieure pour traiter de l’organisation de l’exposition ; à cette occasion, une œuvre de Brice Marden fut étudiée par une doctorante en arts plastiques. Au deuxième semestre, nous avons consacré une séance de théorisation à la nouvelle thématique du Lerma : ‘Construire le regard, rendre visible.’ S’en est suivi une séance de travail avec Liliane Louvel, spécialiste des interactions entre image et texte. Une invitation a également été faite à deux metteurs en scène de la région sous le titre ‘Rendre visible le texte de théâtre’.

Pendant l’année universitaire 2016-17 (voir programme plus bas), les quatre séances du séminaire arts visuels du Lerma seront consacrées à une exploration intitulée ‘donner à voir’. Seront examinés des gestes et des actes de monstration, ainsi que des lieux physiques (théâtre, galerie) et des espaces textuels (poème, texte critique) où l’on donne à voir.

Le séminaire Visual Arts est co-animé par Jean-Louis CLARET (MCF HDR), Richard PHELAN (MCF), et Anne REYNES-DELOBEL (MCF).

Programmation du séminaire 2016-2017

Programmation du séminaire 2015-2016