Géographies critiques

 

Géographies critiques / Critical geographies

 

"Géographies critiques/Critical geographies" est un séminaire de recherche transdisciplinaire, interuniversitaire et itinérant qui se réunit une fois par trimestre par alternance dans les cinq universités partenaires : Aix-Marseille, Montpellier 3, Toulouse 2, Grenoble 3 et Dijon. Le nouveau séminaire a été inauguré par une journée d’étude à l’Université de Toulouse-Jean Jaurès le 6 mars 2015 où le géographe politique Prof. Klaus Dodds (Royal Holloway) a été l’invité d’honneur.

 « Géographies critiques » est le prolongement du séminaire interuniversitaire « Geographies of Displacement » qui a conclu son cycle quadriennal consacré au « spatial turn » dans les humanités par un colloque international co-organisé par les équipes LERMA et EMMA à l’Université Montpellier III du 12 au 14 juin 2014. Les actes de ce colloque sont en cours d’édition aux Presses Universitaires de Montpellier sous la direction de Claire Omhovère. Le cycle de recherche a donné lieu entre autres à la publication en avril 2015 d’un numéro spécial de la revue australienne Portal, intitulé « Géographies identitaires », codirigé par Matthew Graves et Elizabeth Rechniewski (USYD).

Ce nouveau cycle de recherche interdisciplinaire s’adresse à tout chercheur intéressé par une application aux études du Commonwealth des idées et des outils conceptuels issus de la géographie critique, notamment dans le domaine postcolonial, en croisant les regards entre civilisation, littérature et études culturelles dans une perspective transnationale. Le séminaire s’étendra sur cinq ans.

Les membres du groupe « Géographies critiques » :

• Aix-Marseille (LERMA) : Gilles Teulié, Matthew Graves, Andreas Pilcher, Alice Fabre (LEA), Virginie Bernard (CREDO)

• Montpellier 3 (EMMA): Claire Omhovère, Mathilde Arrivé, Anne-Sophie Letessier

• Toulouse 2 (CSA): Helen Goethals,  Mathilde Rogez, Philippe Brillet

• Grenoble 3 (CEMRA): Catherine Delmas, Christine Vandamme, Samia Ounoughi, Christophe Roncato

• Dijon (CIL) : Mélanie Joseph-Vilain

Membres extérieurs : Elizabeth Rechniewski (USYD), Devleena Ghosh (UTS), Angela Giovanangeli (UTS), John Potts (Macquarie), Isabelle Avila (Paris 13), Shanti Sumartojo (RMIT)

Le réseau possède un carnet de recherche, hébergé sur la plateforme de publications hypothèses.org : http://geodis.hypotheses.org/ sur lequel figurent la liste des travaux des membres du séminaire, une bibliographie évolutive, le programme des rencontres et les résumés des présentations ainsi que des études de cas et essais.