Recherche

 

Le Master ACMA est adossé au LERMA (Laboratoire d’Etudes et de Recherches sur le Monde Anglophone, EA 853).

Les liens entre l’unité de recherche et le Master lui-même ont été repensés et resserrés ; différentes initiatives ont été prises :

Les enseignements de Master sont adossés à des séminaires de recherche, dispensés par desProfesseurs des Universités,dont deux membres de l’Institut Universitaire de France :

parcours 1, littérature et civilisation :

ALITTA (littérature américaine. Thème retenu pour 2015-2016 : « écrits autobiographiques, écrits intimes et du quotidien »)

BRITAIX (littérature et civilisation britanniques des XVIIè et XVIIIè siècles, avec le soutien de l’Institut Universitaire de France)

GEOGRAPHIES CRITIQUES (études du Commonwealth, des idées et des outils conceptuels issus de la géographie critique, notamment dans le domaine postcolonial, en croisant les regards entre civilisation, littérature et études culturelles dans une perspective transnationale)

OREMA (Observatoire des Relations Extérieures du Monde Anglophone. Séminaire de Politique étrangère des Etats-Unis. En partenariat avec Sciences Po Aix, avec le soutien du German Marshall Fund et de l’Institut des Amériques sud-est)

PCS (Séminaire Politique, Culture, Société XIXe-XXIe siècles. Iles britanniques et pays du Commonwealth)

 

parcours 2, linguistique et traduction :

Séminaire LINGUISTIQUE, TRADUCTION ET RECHERCHES TRANSVERSALES (LTRT) :

Thème pour 2015-2017 : la séduction du discours : linguistique, stylistique, analyse du discours et de rhétorique. Avec le soutien de l’Institut Universitaire de France.

Thème retenu pour 2017-19 : Le discours rapporté. Linguistique et traduction.

 

  • Les étudiants sont amenés à effectuer un stage à l’intérieur de l’unité de rechercheau cours duquel ils participent à plusieurs activités scientifiques du LERMA d’une année donnée. Des séminaires de recherche, conférences, colloques et journées d’étude leur sont ouverts. Chaque activité donne lieu à un rapport détaillé, pris en compte dans les évaluations du séminaire IAA T1, Méthodologie de la recherche, assuré par la directrice adjointe du LERMA, Mme Anne Page (Membre junior de l’Institut Universitaire de France).
  • Les étudiants organisent une journée d’étude, les LERMAstériales, ayant pour thème celui du congrès annuel de la Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur, avec le soutien et la participation des enseignants-chercheurs du LERMA. Les étudiants répondent à l’appel à communications, préparent leur intervention et organisent la journée en composant un comité d’organisation chargé de toute la partie pratique, avant et après la manifestation : la logistique, les salles, le matériel, le déjeuner, les pauses, mais également la communication (les affiches, les programmes, un apéritif de clôture, ainsi que des albums photos). A cette occasion, ils s’initient au métier d’enseignant-chercheur et apprennent la gestion de la parole en public.
  • Les étudiants sont également mis en contact avec les doctorants de chaque discipline, qui sont invités à participer aux séminaires de Master 2 et à présenter leurs travaux. Des doctorants interviennent dans le séminaire Techniques de la Recherche pour préparer les LERMAstériales et dans le Séminaire Humanités Numériques pour initier les étudiants à la rédaction du carnet de recherche. Les étudiants du Master ACMA sont invités aux Doctoriales ou ateliers Doctorants, lorsqu’ils existent, des colloques organisés par le LERMA.
  • Le directeur et la directrice adjointe de l’unité de recherche sont membres de droit du Bureau du Master, qui gère la formation et définit ses orientations. Le bureau se réunit 4 fois par an en moyenne.
  • Les étudiants sont en outre tenus au courant de toutes les activités de recherche qui se déroulent à la Maison de la Recherche de l’UFR ALLSH, et sont invités à participer à toutes les conférences organisées par le LERMA (hors stage).

Articulation recherche/international

  • Nos partenariats internationaux ont été très étroitement associés au Master et permettent d'offrir des activités de recherche (séances de séminaire, conférences) auxquelles sont conviés les étudiants de Master : par exemple, John Gardner (Professor of English Literature at Anglia Ruskin University) a participé le 9 novembre 2015 à une séance du séminaire PCS (Séminaire Politique, Culture, Société XIXe-XXIe siècles. Iles britanniques et pays du Commonwealth), Berny Sèbe (University of Birmingham) interviendra deux fois au printemps 2016 dans le cadre de ce même séminaire et du séminaire OREMA (Observatoire des Relations Extérieures du Monde Anglophone). Le poète Stephanos Stephanides (Poet and Professor of Comparative Literature, University of Cyprus, Nicosia) a donné une conférence aux étudiants de Master en 2014, ainsi que Donald Sassoon (Emeritus Professor of Comparative European History, Queen Mary University of London), Don Abelson (Professor of Political Science, Western Ontario University, Canada), et Bryce Traister (Professor of American Studies, University of Western Ontario), entre autres. Le séminaire BRITAIX (littérature et civilisation britanniques des XVIIème et XVIIIème siècles) s'appuie également sur ces partenariats internationaux. 
  • La liste complète des partenariats internationaux donnant lieu à des activités de recherche qui associent les étudiants de Master est accessible à partir du lien suivant : http://lerma.univ-amu.fr/international/collaborations-internationales.