LYU Evgueniya - CV complet

LYU Evgueniya's picture
LYU Evgueniya
Domaines de recherche :
didactique en langues de spécialité
Domaines de recherche :
didactique en langues de spécialité
Titre de thèse:
Applications didactiques de l’approche intentionnelle de l’anglais de spécialité : aspects théoriques et pratiques
Directeur de recherche :
Michel Van der Yeught
Date de la première inscription :
09.11.2017
Résumé de la thèse en français :

Les LSP, et l’ASP dans notre cas, restent toujours peu théorisées et ne forment pas encore « un domaine structuré de la recherche scientifique » (Van der Yeught 2016 : 42) étant donné que les recherches en LSP ne se déploient que depuis les années 1960 et que historiquement l’ESP est considéré uniquement comme une démarche d’enseignement des langues (Hutchinson & Waters 1987 ; Dudley-Evans & St John 1998). Ce positionnement par l’ESP des LSP dans un cadre purement pratique a éloigné les recherches de la théorisation des LSP. Dans ce contexte, l’approche intentionnelle des LSP ouvre des perspective théoriques nouvelles qui permettent de lancer des hypothèses didactiques fondées sur une épistémologie adaptée aux LSP.

 

Parmi les propositions didactiques spécifiques pour l'ASP figurent l’apprentissage par les tâches (Whyte 2013), par les études de cas (Thomas 1993), par l’analyse des besoins, par l’apprentissage des matières en langue étrangère (CLIL/EMILE) (Taillefer 2013), par problèmes, à l’aide de la FASP (Petit 1999 ; Van der Yeught 2016), etc.

 

La limite de ces propositions est leur caractère principalement linguistique selon lequel la langue occupe une position centrale et le spécialisé une position périphérique ou marginale. Par conséquent, elles peinent à répondre pleinement aux besoins du secteur LANSAD où la langue est au service des finalités spécialisées.

 

Comme le remarquaient Dudley-Evans et St John (1998), il n’y a pas de tendance dominante en ce qui concerne les approches aujourd’hui car plusieurs approches coexistent. Whyte et Sarré (2016 : 159) à leur tour affirment que « l’enseignement et l’apprentissage des LSP sont assez spécifiques » et  que la didactique des LSP doit exister comme un construit en lui-même. Néanmoins, une offre didactique spécifique aux LSP/ASP fait encore défaut.

 

C’est dans ce débat en cours que la présente thèse propose d’élaborer les hypothèses d’une nouvelle offre didactique en ASP fondée sur l’approche intentionnelle des LSP. Il s’agit tirer parti de la position centrale du spécialisé comme base plus pertinente pour construire une offre didactique spécifiquement adaptée aux apprenants et aux enseignants du secteur LANSAD.

 

« L’approche intentionnelle » est une approche théorique des langues de spécialité (LSP) actuellement en cours de développement. Elle s’inspire du système philosophique élaboré par le philosophe américain John Searle (1995, 2010) qui fait de « l’intentionnalité collective » l’un des fondements du construit social. Van der Yeught (2016 ; 2017) entreprend de rendre compte des LSP comme des construits sociaux à partir de ce cadre théorique. L’approche intentionnelle des LSP se démarque des approches engagées jusque là, notamment l’English for Specific Purposes (ESP) anglo-saxonne, parce qu’elle situe le spécialisé au centre du système explicatif alors que les démarches traditionnellement retenues par les linguistes placent la langue et les capacités communicationnelles au centre du cadre explicatif.

 


5 mots-clés en français :

langues de spécialité, anglais de spécialité, didactique, approche intentionnelle