STARK Jessica - CV complet

STARK Jessica's picture
STARK Jessica
Domaines de recherche :
Anglais de spécialité, diplomatie, relations internationales, analyse du discours
Domaines de recherche :
Anglais de spécialité, diplomatie, relations internationales, analyse du discours
Formation :

2015 - Doctorat en Études anglophones, Aix-Marseille Université

 

2013 - 2014 M2 recherche Anglais de spécialité (ENS Cachan, Université Paris Diderot)

Sujet de mémoire : « La théorie du Skopos et la traduction de la "FASP" médicale : croisements et divergences entre les théories fonctionnalistes et l'approche par le genre en anglais de spécialité »

2013 Admise à l'agrégation externe d'anglais (option civilisation)

2012 - 2013 M1 Anglais de spécialité  (ENS Cachan, Université Paris Diderot)

Sujet de mémoire : « Contextualising language contact in the Republic of Ireland: The example of code-switching »

 

2010 - 2011 Licence d’Études anglophones, parcours Anglais de spécialité, ENS Cachan et Université Paris Diderot

 

2010 Admise à l’ENS Cachan et à l’ENS Lyon


2008-2010 Hypokhâgne–Khâgne, au Lycée Chateaubriand, Rennes, option Anglais

 

Titre de thèse:
Contribution à la caractérisation de l’anglais de la diplomatie
Directeur de recherche :
Monsieur Michel Van der Yeught
Date de la première inscription :
01.09.2015
Date de soutenance prévue :
01.06.2019
Résumé de la thèse en français :

Notre thèse vise à proposer une contribution à la caractérisation d’une variété spécialisée de l’anglais potentielle : l’anglais de la diplomatie. Nos recherches portent sur la communauté professionnelle des diplomates anglophones (britanniques et américains) recrutés par le ministère des Affaires étrangères de chaque pays. Nous cherchons à définir le domaine spécialisé de la diplomatie en tant qu'ensemble de pratiques et de connaissances spécifiques mobilisées au service d'une même finalité.

Nous explorons les différents critères de spécialisation possibles dans le cas de la diplomatie : les genres du discours spécifiques au domaine (télégramme diplomatique, note diplomatique, démarche...), la terminologie et le lexique, et le « style spécialisé ». Nous visons une description et une analyse à spectre large de l'anglais de la diplomatie.

 

Notre approche se veut également pluridsciplinaire, à l'image de la discipline d'anglais de spécialité ; ainsi nous adoptons une approche culturelle afin de distinguer les normes, les valeurs et les discours qui structurent la communauté des diplomates anglophones. Notre démarche se trouve donc au carrefour de la linguistique, de la civilisation et de la littérature anglophone et pourrait se nourrir des apports théoriques et méthodologiques de l'ethnographie et de la sociologie. De plus, nous tentons d’évaluer l’importance du contexte interculturel dans lequel les diplomates exercent leur activité, où la langue anglaise se trouve à l’interface d'autres langues et cultures, pour mieux cerner les rapports qui se nouent entre langue, communication, domaine et culture.

 

5 mots-clés en français :

 

Anglais de spécialité, diplomatie, genres, discours, culture diplomatique

 

Résumé de la thèse en anglais :

Our dissertation aims at describing a possible variety of specialised English: English for diplomacy. Our research focuses on the professional community of American and British diplomats employed by the US State Department and the British Foreign and Commonwealth Office. We conceive the specialised domain of diplomacy as a set of practices and forms of knowledge used by diplomats to attain a common objective.

 

We explore the different criteria behind the notion of « specialised domain » in the case of diplomacy: specific discourse genres (diplomatic telegrams, diplomatic notes, démarches), the terminology and lexicon of diplomacy, and specialised stylistic elements that may come into play. Thus, we attempt to provide a broad-based description and analysis of English for diplomacy.

 

To do so we draw on a multidisciplinary approach; in the same way as English for Specific Purposes does as a whole. In this respect, we put forward a cultural perspective on diplomacy in order to discern the different norms, values and discourses which run through the community of British and American diplomats.

 

Our methodology is thus at a crossroads between applied linguistics, history and even literature, and also draws on the theoretical and methodological insights of ethnography and sociology. A final persepctive that we explore concerns the intercultural context in which diplomats perform. This unique configuration may help us to better define the relationship between language, communication, domain, and culture.

 

5 mots-clés en anglais:

Specialised language, diplomacy, genre, discourse, diplomatic culture

Contrats et bourses :

Contrat doctoral - Université Aix-Marseille, 2015-2018

Publications :
  • « British and American Diplomatic Memoirs as Factual Narratives: A Resource for the Linguistic and Cultural Analysis of the Specialised Domain of Diplomacy », ILCEA [En ligne], 31, 2018
Communications :
  • "A general theory for specialised languages? Accommodating specialised intentionality to local discursive practices", colloque international "Diversité et spécificité des ancrages théoriques en anglais de spécialité", 4-5 octobre 2018, Université Paris 8
  • « Étude diachronique et contrastive des premiers dictionnaires monolingues et multilingues de la diplomatie », 39ème colloque du GERAS, Université de Mons, Belgique, 15-17 mars 2018
  • « The modern diplomatic manual: From ‘Frenchified vocabularies, Levantine anecdotes, and Mandarin stories’ to an elementary theory of diplomatic practice », CLAVIER 17 conférence internationale, Representing and redefining specialised knowledge, Universités de Bari, de Salento et de Foggia, Bari (Italie), 30 novembre - 2 décembre 2017
  • « Les manuels diplomatiques, vecteurs de spécialisation de l’anglais de la diplomatie (1603-1917) », journée de travail, « Approches diachroniques des discours et cultures spécialisés », Centre Interlangues Texte Image Langage, EA 4182, Université Bourgogne Franche-Comté, 13 octobre 2017
  • « Construction épistémologique du domaine spécialisé de la diplomatie : enjeux et perspectives pour l'anglistique de spécialité », Doctoriales du congrès annuel de la SAESUniversité de Reims Champagne-Ardennes, 1-3 juin 2017
  • « British and American diplomatic memoirs as narrative: A resource for the linguistic and cultural analysis of the specialised domain of diplomacy », colloque FASP and beyond: fictional and non-fictional narratives related to professional communities and specialized groups, ILCEA4, Université Grenoble Alpes, 26-27 janvier 2017
  • « Disciplinary knowledge and language specialisation: the case of English for diplomacy », colloque de l'ESSE, Galway, atelier 13 : ESP and specialist domains: exclusive, inclusive or complementary approaches?, 23 août 2016
  • « Élaboration du cadre théorique en première année de thèse et description d’un nouveau domaine spécialisé : le cas de l'anglais de la diplomatie », Rencontres doctorales du 37ème colloque du GERAS, Université Paris 8, Vincennes-Saint-Denis, 17 mars 2016
  • « L’élaboration du projet de recherche avant l’inscription en doctorat : l’anglais en ambassade anglophone », Rencontres doctorales du 35ème colloque du GERAS, Université Aix-Marseille, 20 -22 mars 2014
Activités scientifiques :

Membre du comité d'organisation des rencontres doctorales du 38ème colloque du GERAS (Groupe d'Étude et de Recherche en Anglais de Spécialité), Université Paris 8, 17-19 mars 2016

Membre du comité d'organisation des rencontres doctorales du 37ème colloque du GERAS, Université de Bordeaux, 19-21 mars 2015

 

Enseignements :
Doctorante monitrice, Département des langues de l’ENS Paris-Saclay (64 heures/an), cours LANSAD et cours de phonologie et phonétique anglaise