ZARATSIAN Christine - CV complet

ZARATSIAN Christine's picture
ZARATSIAN Christine
Siècles d'étude :
XIXe XXe
Domaines de recherche :
Romantisme, Modernisme, Littérature de voyage, Peinture et Littérature, Biographie
Domaines de recherche :
Romantisme, Modernisme, Littérature de voyage, Peinture et Littérature, Biographie
Formation initiale et titres universitaires :

 

Licence, Maîtrise, DEA

Capes d'anglais

Agrégation d'anglais (1982)

Doctorat (Université d'Aix-Marseille I, 1997)

Titre et année :

Le phénix, mode essentiel de l'imaginaire chez D.H. Lawrence 1997

Directeur de recherche :
Mme Danielle Escudié
Résumé de la thèse en français :

 

Cette thèse se propose d’étudier l’inscription littéraire du mythe du phénix – oiseau fabuleux qui meurt dans le feu et renaît de ses cendres – dans l’imaginaire de l’écrivain britannique David Herbert Lawrence. Elle analyse d’abord le mythe dans une perspective emblématique et symbolique ; puis aborde, dans un deuxième temps, l’aspect apocalyptique et prophétique de l’œuvre du romancier (rejet du monde occidental, tentative de reconstruction utopique) ; et se concentre pour finir sur les développements alchimiques du mythe légendaire (rites de passage initiatiques, réintégration cosmique, illumination amoureuse) – le phénix étant, dans la tradition ésotérique, l’aboutissement du Grand Œuvre. Placé sous l’éclairage mythique de l’oiseau de feu, l’univers lawrencien apparaît en fait comme la mise en forme artistique d’une pensée fortement mystique, comme un effort transcendant pour dépasser les limites spatio-temporelles de l’humain, et atteindre au divin.

 

 

 

5 mots-clés en français :

 1 Mythe du phénix

2 Mort/renaissance

3 Dimension symbolique

4 Vision prophétique

5 Correspondances alchimiques

 

 

Résumé de la thèse en anglais :

 

This is a study of the Phoenix myth – the fabulous fire-bird that dies in flames and is born again from its own ashes – in the imaginary world of the British writer David Herbert Lawrence. It first deals with the analysis of the myth from an emblematic and symbolic viewpoint; it then concentrates, in a second part, on the apocalyptic and prophetic aspect of the writer’s work (rejection of the Western world, utopian reconstruction); lastly, it focuses on the esoteric developments of the fabulous myth (rites of passage, cosmic oneness, erotic transmutation) – the Phoenix being considered as the crowning of the alchemical quest, the philosophers’ stone. In this mythical light, D.H. Lawrence’s imaginary world appears as an artistic illustration of a highly mystical mode of thought, as an effort to transcend humanity, and achieve divinity.

 

 

 

5 mots-clés en anglais:

 1 Phoenix Myth

2 Death and rebirth

3 Symbolical dimension

4 Prophetic vision

5 Alchemical dimension

 

 

 

Êtes-vous qualifié(e) ou en cours de qualification par le CNU ?
Oui
Année de la demande éventuelle de renouvellement :
2015
Année de la dernière qualification au CNU :
2015
Publications (par ordre chronologique décroissant) :

 

-Ouvrages:

 

Le Phénix, Mode Essentiel de l’Imaginaire chez D.H. Lawrence (Villeneuve d’Ascq: Editions du Septentrion, 1998).

 

-Articles dans des périodiques et chapitres d'ouvrages

 

« The Death-Instinct in Lawrence’s Philosophy », Actes du colloque international sur la violence dans l’oeuvre de D.H. Lawrence, Université Paris X (mars 2001), Etudes Lawrenciennes n°31 (Paris : Université Paris X, 2005) p. 243-259.

 

 « L’invitation au voyage : D.H. Lawrence et l’Italie », dans Jean Viviès (ed.) Lignes d’horizon (Aix-en-provence : Publications de l’Université de Provence, 2002) p. 89-104.

 

« Nature, magie et sacré : la vision cosmique de Women in Love », dans Ginette Roy (ed.), Lecture d’une œuvre. Women in Love) (Paris: Editions du temps, 2001) p. 135-150.

 

« Life is an ‘ever-widening circle’: Seasons and Cycles in Lawrence’s Works », Actes du colloque international sur D.H. Lawrence, Université Paris X (mars 2000), Etudes Lawrenciennes n°25 (Paris : Université Paris X, 2001) p.19-33.

 

«The Phoenix Myth and the Alchemical Quest for God in Lawrence’s Works », Actes du colloque international «D.H. Lawrence After Strange Gods», Université Paris X (juillet 1999), Etudes Lawrenciennes n°21 (Paris: Université Paris X, 2000) p. 101-119.

 

« The Alchemy of Elements in Lawrence’s Cosmogony », Actes de l’atelier D.H. Lawrence, 37ème Congrès de la SAES, Université de Nice-Sophia Antipolis (mai 1997), Etudes Lawrenciennes n°17 (Paris : Université Paris X, 1998) p. 81-103.

 

« Dancing in The Rainbow and Women in Love », Actes du colloque international sur D.H. Lawrence, Université Montpellier III (juin 1990), Etudes Lawrenciennes n°11 (Paris : Université Paris X, 1995) p. 107-128.

 

-Recensions

 

Compte rendu de lecture de Shirley Bricout, L’itinéraire d’un prophète en fuite ou le texte biblique et la réflexion politique dans Aaron’s Rod, Kangaroo et The Plumed Serpent de D.H. Lawrence, PULM, 2008, E-rea n°8.1, La production et l’analyse des discours, dirigé par Jacqueline Percebois, Isabelle Richard, Monique De Mattia-Viviès, septembre 2010.

 

Review of S. Michelucci, L’Orizzonte mobile – Spazio e luoghi nella narrative di D.H. Lawrence, (Torino. Edizioni dell’Orso, 1998), Etudes lawrenciennes n°24 (Paris : Université Paris X, 2001) p.125-126.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Conférences et communications :

 

18 et 19 janvier 2008 : « L’alchimie des éléments dans l’écriture de D.H. Lawrence », Colloque de la Société d’Etudes Victoriennes et Edouardiennes (SFEVE) : « Représentations victoriennes et édouardiennes des quatre éléments », 18 et 19 janvier 2008, Université de Provence.

 

5 février 2005 : «Variation sur un mythe : le phénix dans les œuvres de D.H. Lawrence », Journée d’Etudes organisée par le LERMA et l’Ecole Doctorale, Université d’Aix-Marseille I.

 

Février 2002 : Conférence pour les étudiants de CAPES et d’Agrégation : « La danse dans Women in Love de D.H. Lawrence », Université d’Aix-Marseille I, février 2002.

 

 

 

 

 

Projets à venir :

 

Monographie: D.H. Lawrence et les maîtres de la Renaissance italienne

 

 

Animation de la recherche (hors LERMA) :

 

Co-édition d’un numéro spécial en anglais du Journal of the Short Story in English (Co-responsable : Emmanuel Vernadakis, Université d’Angers) portant sur les nouvelles de l’écrivain anglais David Herbert Lawrence, pour une parution en 2017.

 

 

 

 

 

Autres activités et affiliations :

 

Membre de la SAES

Membre de la SEAC

Membre de la D.H. Lawrence Society

Membre de la Société d’Etudes Modernistes

 

Fonctions actuelles et établissement(s) :

PRAG d'anglais à Aix-Marseille Université

Responsabilités pédagogiques et administratives DEMA :
Responsable en Version L2 en LANSAD L2
Enseignements DEMA :
Littérature Britannique L1 L2 L3 Version L2 LANSAD L2 L3