GENESIO Francesca - CV complet

GENESIO Francesca's picture
GENESIO Francesca
Siècles d'étude :
18ème
Formation:

2007 : Université de Provence Aix-Marseille 1

           Master 2, Etude de l’aire culturelle anglophone. Spécialité : civilisation américaine.

    Mémoire de recherche : « Représentations de ‘ wilderness’ dans le western américain contemporain. ».

 

2005:  Agrégation externe d’anglais.

 

2004 : CAPES externe d’anglais. 

                              

2000 : London School of Economics (Londres)

Master of Science (MSc) in Politics of the World Economy.

Mémoire de recherche: “Reconciling Neo-Realism with European Integration: Does Joseph Grieco’s Interpretation of the Choice for European Monetary Union Succeed in Saving the Theory from Demise?”

 

1999 : London School of Economics (Londres)

Bachelor of science (BSc) in Government and Economics.

Titre de thèse:
Philip Mazzei: citoyen du "monde atlantique" à l’heure des révolutions (1776-1800)
Directeur de recherche :
Gerard Hugues
Date de la première inscription :
15.11.2016
Résumé de la thèse en français :

Figure presque totalement méconnue dans le paysage de l'histoire des idées à l'époque révolutionnaire, Philip Mazzei semble incarner l'idée même de "Citoyen du Monde Atlantique", selon la définition qu’en donnent les historiens contemporains à la fois en France et aux États-Unis (Godechot, Baylin, Wood). Né en Italie, près de Florence, en 1730, Mazzei s’installe en Virginie en 1773, où il tisse des liens avec les Pères Fondateurs de la Jeune Nation et notamment avec Jefferson. Mazzei acquiert la citoyenneté américaine et s’implique durablement dans les idéaux révolutionnaires qu'il contribue à diffuser à travers ses écrits et discours. En cela, il est et reste fidèle à ce que les historiens américains nomment « l’esprit de 1776 », ce qui lui vaudra l’inimitié de certains caciques du régime qui, avec la Constitution de 1787, s’attachent à combattre les excès supposés de la « démocratie » jeffersonienne. A partir de 1779 Mazzei se voit confier des missions de véritable diplomatie parallèle pour le compte de la Virginie. Il va et vient entre Europe et Amérique et s’installe à Paris en 1785. En 1788 il publie Recherches historiques et politiques sur les Etats-Unis de l'Amérique septentrionale, en réponse à Mably et ses Observations sur le gouvernement et les lois des Etats-Unis d'Amérique. L’ouvrage sera au centre de notre étude et il nous appartiendra de l’examiner en regard des célèbres Observations sur l’Etat de Virginie de Jefferson pour établir une éventuelle filiation et insérer l’écrit de Mazzei dans le débat de l’époque sur une supposée infériorité du continent américain. Un deuxième volet d’analyse nous conduira à examiner les institutions américaines à la lumière de la définition du « républicanisme » propre au Florentin. Enfin, nous nous proposons d’étudier la réverbération des idéaux républicains auxquels Mazzei souscrit au-delà des frontières américaines, à l’intérieur du périmètre du « Monde Atlantique ».

5 mots-clés en français :

1- Mazzei       

2- monde atlantique

3- révolutions

4- histoire des idées

5- Etats-Unis

Résumé de la thèse en anglais :

A relatively unknown protagonist of the revolutionary period's ideological debate, Philip Mazzei embodies the very notion of "Citizen of the Atlantic World" as defined by contemporary French and American historians (Godechot, Baylin, Wood). Born in Poggio a Caiano, near Florence in 1730, Mazzei, a surgeon by training, set out for a life of wanderings at an early age. His journeys took him East, to modern day Turkey, before leading him to settle in London and later North America where he befriended many of the young Republic's Founding Fathers, among whom were Washington, Franklin, Adams, and Madison. His closest American friend and lifelong correspondent, however, was Thomas Jefferson, whom he remained very close to up to his death in 1816.

Having acquired Virginian citizenship in 1774, Mazzei readily engaged in the American struggle for independence, contributing to the spread of revolutionary ideology through numerous essays and speeches. Faithful to the "spirit of 1776," Mazzei ran up against the principles of some of the leading Federalists who, with the Constitution of 1787, sought to reign-in what they perceived as the excesses of Jeffersonian-style "democracy".

Beginning in 1779, Mazzei was sent to Europe on a diplomatic mission on behalf of the Virginian government. In the years that followed he traveled between Europe and America, witnessing the early events of the French Revolution. While in Paris 1788, Mazzei published his "Recherches historiques et politiques sur les Etats-Unis de l'Amérique septentrionale," in respose to Mably's "Observations sur le gouvernement et les lois des Etats-Unis d'Amérique." Mazzei's "Recherches" are at the core of the present study, which proposes to review the work in the light of Jefferson's famous "Notes on the State of Virginia,” analyzing the filiation links that might exist between the two and endeavoring to situate Mazzei on landscape of the ongoing 18th century debate on the supposed inferiority of the American continent. 

The rare historians who have worked on Mazzei have pointed out the extent to which he embodies the spirit of the Enlightenment. While the remark remains relevant, Mazzei's life and work deserve to be revisited from the prism of a more a contemporary historiography which - to date - has all but overlooked him. Trespassing the frontiers of the different nation states and their individual histories, Mazzei's political philosophy is unambiguously grounded in the "Atlantic tradition". His contribution to the revolutionary debate needs to be examined in the light of recent studies, such as Pocock's work on the influence of Florentine republicanism on the Atlantic world.

This research project will be grounded in the study of primary sources written indifferently in English, French and Italian, and can therefore be linked to the LERMA laboratory’s Program C, “L’expérience de la modernité/ XVII et XVIIIe siècles”, theme 3 “Ré-écritures, adaptations littéraires, edition et traduction.”

5 mots-clés en anglais:

Mazzei

Atlantic World

Enlightenement

Revolutions

Political theory

Publications :

“Mazzei, the Pragmatic Propagandist” – Communication publiée dans le blog du séminaire XVII-XVIII du LERMA https://britaix.hypotheses.org/ et référencée sur HAL

Communications :

18 octobre 2018 - « Jefferson ou Condorcet ? Philip Mazzei et le paradoxe de l’esclavage dans la Jeune Amérique. » - Communication dans le cadre du colloque « Esclavages et anti-esclavagismes : discours, récits, représentations » organisé par  l'Unité de recherche interdisciplinaire "Interactions culturelles et discursives" (EA 6297) de l’université de Tours. Publication prévue en 2019.

 

 

7 jui. 2018 - “Philip Mazzei: “Citizen of the (Atlantic) World” – Communication dans le cadre de l’Atelier XVII-XVIII au Congrès de la SAES de Nanterre.

 

16 avr. 2018 - “Mazzei, the Pragmatic Propagandist” – Communication dans le cadre du séminaire organisé par le Programme C3 du LERMA.

 

29 sept. 2017 -  “Philip Mazzei: a “Citizen of the Atlantic World” in Revolutionary Times (1776-1800)” – Communication dans le cadre du séminaire de rentrée du LERMA organisé par Claire Sorin

 

Communications à venir:

 

18-21 juillet 2019 - "Representing the Early Republic(s) Abroad: Philip Mazzei's Ambassadorship to Europe between Parallel Diplomacy and Propaganda." -Communication dans le cadre de la conférence annuelle organisée par la Society for Historians of the Early American Republic (SHEAR), qui en 2019 se tiendra à Cambridge, Massachusetts.

 

 

 

Activités scientifiques :

 

 

Enseignements :
PRAG au DEMA – Aix-Marseille Université depuis 2007